FRIANDISES COQUINES ...

FRIANDISES COQUINES ...

Expérience bisexuelle

Je m'appelle Lydia, j'ai 30 ans, je suis brune, les yeux verts, un regard coquin et, aux dires de mes amants, des seins à croquer ....

Ce soir, j'ai envie de faire mon «  coming out », non, je ne suis pas homosexuelle, mais bi !

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours eu une attirance pour les filles...

Mon premier souvenir, j'ai sept ans, je suis invitée chez une amie pour l'après-midi et nous jouons au papa et à la maman. Nous décidons de nous marier, je suis le marié, elle la mariée. Sa grande sœur joue le rôle du prêtre et bien sûr, vient le moment du oui, et du baiser.

Nous nous embrassons, et au grand désespoir des parents d'Anne, pas pour de faux! 

Ils nous surprennent en plein échange de baiser "mouillé" et ,étant très catholiques, j'ai bien crû qu'il allaient tourner de l'oeil...

Sa mère nous ordonne d'arrêter immédiatement, et la voilà qui nous sermonne:

"Anne,Lydia,quant on est deux filles, ou deux garçons, on ne s'embrasse pas sur la bouche ! 

Il n'y a que les papas et les mamans qui s'embrassent comme celà ! Je compte sur vous pour ne pas recommencer." ( bien sûr, ce discours très moralisateur, ne m'empêcha pas de recommencer, plus tard, bien plus tard...) 

Mon deuxième souvenir, je suis ado, et en pleine discussion avec une de mes meilleures amies. On est en pleines confidences sur nos émois amoureux, avec les garçons de quatrième, et là, sans savoir pourquoi, j'ai une irrésistible envie de l'embrasser.

J'ai envie de l'attraper par le cou, d'empoigner ses cheveux, et de poser mes lèvres sur les siennes, doucement, puis que mon baiser devienne plus sauvage.Je la regarde,elle me parle d'un garçon qu'elle a remarqué dans la cour, et moi je m'imagine dans sa bouche...Je ne ferai rien cette fois là, je ne dépasserai pas les limites, mais j'y repenserai souvent le soir dans ma chambre...

Jusqu'à ce que j'ai 25 ans, j'ai souvent été attirée par des filles, par un parfum, une bouche, un décolleté, une jupe fendue, mais je suis restée sage.

Il m'est arrivé de me caresser dans mon lit ou dans mon bain, en pensant à des inconnues, mais je n'avais jamais sauté le pas.

Il y a 5 ans, une nuit du mois de janvier a changé à tout jamais mon hétérosexualité...Je devais rejoindre mon amant du moment dans un bar, et lorsque je le rejoignis, il était déjà chaud comme la braise. Il m'accueillit avec un baiser fougueux et très langoureux...

"Puce, tu veux qu'on boive un cocktail ici, ou ..."

"Ou? Ou...A quel endroit mon loup ?"

"Tu m'as souvent dit qu'un de tes fantasmes était de danser nue dans une cage ..."

" Oh oui !!!"

"Hé bien j'ai entendu parler d'une boîte libertine, très sympa et il y a deux cages qui n'attendent que toi !"

"Qu'est-ce qu'on attend pour y aller mon loup? "

 "Ok princesse, je t'emmène!"

Et nous arrivâmes devant le Taboo...

Devant l'entrée, mon coeur se mit à battre plus vite, plus fort, jusqu'à ce que la porte s'ouvre.

"Bonsoir, et bienvenue! Je suis joel, le maître des lieux. Vous êtes novices, n'est-ce pas ?"

 Rougissante, après avoir lancé un regard à John, je fis un signe de la tête.

"Ne vous inquiétez pas, il n'y a que du beau monde ce soir, et si vous avez le moindre souci, n'hésitez pas à venir me voir."

Et il m'ôta mon manteau, en frôlant mes épaules d'une manière très sexuelle ! Nous partîmes alors à la découverte de ce temple de la débauche.

La déco était rouge et pailletée, la lumière tout en douceur, et la clientèle très courte vêtue...Je fus de suite attirée par les deux cages qui occupaient le centre de la piste, où deux sirènes ondulaient contre les barres sur de la musique très hot.

John me lança un de ses regards pervers dont lui seul avait le secret...

"A quand ton tour , puce ?"

"On visite, et après, je te mettrai le feu..."

Il m'entraîna alors dans un labyrinthe fait de couloirs, qui débouchaient sur des ribambelles de lits, de miroirs, de jacuzzis...A mes yeux chastes s'offraient des corps nus, transpirants, en plein acte.

A deux, à trois, à quatre, etc... Je découvrais une autre dimension du sexe.

John était très excité, il passa sa main sous ma jupe, et la glissa dans mon string.Il s'arrêta devant le jacuzzi et me dit au creux de l'oreille:

"Viens ma belle, on va faire trempette."

Il me déshabilla et, toute gênée d'être nue devant les occupants de ce bain bouillonnant, je descendis les marches pour me cacher dans cette eau accueillante.

Autour de moi les respirations s'accélèrent, les bulles et les corps se mélangent, je ne regarde pas les visages, je ne veux pas être troublée...

Deux ou trois hommes s'entremêlent avec une femme, elle gémit, elle miaule, je me sens toute chose.

C'est la première fois qu'une femme est là devant moi, en train de jouir, livrée à trois hommes.

Je ne suis pas du genre voyeuse, plutôt exhib, du moins je pense, et c'est très troublant de vivre cette scène sortie tout droit d'un film de cul.

J'ai envie que John me rejoigne...Je me retourne, il est nu, sexe dressé, en train de se branler.

Je sors à moitié de l'eau, je prends son sexe entre mes mains, et je l'approche de ma bouche.

"Oh oui puce, suce-moi, vas y .."

Je commence par le bout de son gland que je titille avec le piercing de ma langue, il adore ça...Puis je  fais tourner ma langue autour de lui, comme je le faisais avec les sucettes étant plus jeune, et enfin je presse mes lèvres contre son sexe raide.Je le regarde, il est excité par ma bouche, et par la scène qui se passe dans le jacuzzi.

Je regarde du coin de l'oeil, et je la vois. Elle est de dos, un homme est en train de la prendre par derrière,en lui tirant les cheveux, un autre lui prend la bouche en tirant sur ses tétons, et le troisième est à genoux dans l'eau et lui mange la chatte. Elle ferme les yeux et hurle de plaisir.

J'enfonce ma bouche de plus belle sur la queue de John, je suis toute humide, et ce n'est pas à cause du bain ...Je me sens ruisseler, et tout en le suçant, je m'enfonce deux doigts entre les cuisses. Les bulles du bain viennent s'éclater sur mon clito, c'est trop bon.Je sens des remous dans l'eau, on dirait que ça s'agite...

Je lève les yeux vers John et il me fait un grand sourire.

"Puce, ne te retourne pas, et profite...Je suis d'accord "

D'accord, d'accord pour quoi ? Je commence à m'inquiéter et ..

Oups, des mains parcourent mon dos ! Ne pas regarder, je salive de plus en plus sur sa bite, les mains m'empoignent les seins ... Ahhhh, je sens mon excitation grandir, j'ai la sensation de ne plus m'appartenir, des mains se baladent sur mes jambes, mes fesses, mon cou.John m'attrape par les cheveux.

" Suce ma putain "

Puis il me tire les cheveux, comme pour me faire partir de sa queue.

"Retourne-toi , lyd ( c'est le surnom qu'il me donne), laisse la te donner du plaisir"

Je ne comprends plus, la ? Qui elle? Je relève la tête, et à peine ai-je le temps de me retourner que ma bouche est assaillie, je sens sa langue me pénétrer, et ...

Oh mon dieu, mais ce n'est pas un torse qui se frotte sur mes seins ! Non, mes seins frôlent d'autres seins...

Elle met mes mains sur sa poitrine, je n'ose pas la toucher au début, puis mes mains se lâchent. Je malaxe ses seins , ils sont doux, mous, mais c'est agréable...Tout en mangeant sa bouche de plus belle, je m'occupe de ses tétons, je tire dessus pour les dresser. De passive, je deviens active...

Je ne sais rien d'elle, ni son prénom, ni son âge, ni..., et pourtant j'en sais plus sur ses seins que la plupart de ceux qui la connaissent. Elle me griffe le dos, d'une façon très douce, très excitante, puis elle descend entre mes fesses, les écarte et je sens un sexe qui s'approche.

J'arrête de l'embrasser et je regarde John.

A-t-il vu ce qui est en train de se passer ? Est-il Ok pour qu'un inconnu s'approche de mon cul ? Je lui lance un regard interrogatif, il se baisse, me mord dans le cou et me chuchote à l'oreille:

"Ce soir, mon plaisir c'est de te donner...homme ou femme, régale-toi ma belle."

Je me retourne, je découvre l'homme qui est au bout du sexe qui se caresse entre mes 2 pommes... Bien que la lumière soit très tamisée, je reste glacée par son regard bleu acier.Mon corps devient incontrôlable, et mon esprit aussi.

 Je m'assois sur le rebord du jacuzzi, j'écarte mes cuisses, et je m'offre sans retenues. Je regarde mes 2 "esclaves" prêts à assouvir mes désirs…

Elle, je lui pince le téton et l'entraîne vers ma bouche, lui je l'attrape par la queue et je me mets à le branler frénétiquement.

 John me tient par la nuque, et il profite du spectacle.

 Je grignote ses tétons, je passe de l'un à l'autre, de plus en plus vite, et elle pousse des petits cris.Toute ma douceur s'est envolée, je ne suis qu'une putain en transe. Elle me fourre la chatte avec ses doigts, et à chaque va-et-vient,je sens ses ongles me griffer les petites lèvres.Une vraie tigresse!

Regard d'acier est toujours en proie à mes mains expertes, qui l'entourent, qui montent et descendent sauvagement sur sa longue queue.Longue et légèrement recourbée au bout, je l'imagine déjà venir réveiller mon point G... 

Je ferme les yeux, je m'allonge sur le carrelage, fesses au bord du jacuzzi.

John,je reconnais le goût de son gland, vient se presser sur mes lèvres.J'ouvre grand ma bouche de salope, et l'accueille...

Yeux fermés, mon corps est ultrasensible, ma peau, mon sexe, ma bouche, sont comme électrisés par ce qui se passe autour de moi.

Le souffle chaud sur mon ventre se transforme en bourrasque, un effleurement sur mes seins devient un véritable ouragan, et la pluie fine de gouttes d'eau qui tombent sur mes cuisses devient une chaude averse tropicale.

John baise toujours ma bouche, et les ongles de ma belle tigresse me griffent dans le cou, pendant qu'elle lèche et mordille mes seins.

Mon corps, tel un volcan qui se réveille, est en fusion. 

J'ai envie de sentir la queue de regard d'acier écarter mon abricot.

J'ouvre les yeux et le cherche du regard, il est en train de baiser le cul, ou la chatte, de celle qui m'offre ses services ...Je vois aussi deux hommes dans le bain qui se branlent en regardant notre quatuor en action.Je ne pensais pas pouvoir offrir mon intimité aux yeux de tous, et pourtant, j'adore ça.

Je fais signe à un des deux hommes de venir nous rejoindre.Tant pis pour regard d'acier ! Je vais me faire tringler par un autre, et je ferai juter John dans ma bouche.

Il s'approche, ravi d'être invité à l'orgie, et vient se caler entre mes cuisses ouvertes. Prêt à venir  me transpercer, j'écarte les lèvres avec mes deux mains pour lui montrer le chemin qu'il doit emprunter.

Avec sa lance, il tape sur mon clito, et je le sens gonfler d'excitation sous les coups. Il est bronzé, beau gosse et dégage une énergie sexuelle qui m'envahit.J'ouvre davantage mes lèvres, et sans réfléchir, je lui crie: 

"Rentre ta queue, vite, défonce-moi comme une petite pute !"

Sans hésiter il s'exécute et me répond:

"Tu vas voir comme je vais t'écarter petite chienne!"

John me tire  brutalement les cheveux et me susurre:

"Tu aimes ça, ma petite catin...Tu es vraiment ma salope préférée. Pendant qu'il défonce ta chatte, je vais venir me finir dans ta bouche ."

Tigresse, de plus en plus féline, lèche mes seins, mon cou,mes oreilles, et elle en profite pour donner un coup de langue à la queue de Mon John, PETITE GARCE ! Je lui lance un regard courroucé, auquel elle répond par un grand sourire, et elle me chuchote à l'oreille:

"Profiteuse, mais pas prêteuse...Je vois ! Je vais me venger sur toi, et te faire exploser de plaisir. A nous trois, on va t'envoyer en enfer, et quand tu seras seule avec ton mec, il ne te suffira plus !"

ELLE ME CHERCHE ! Je deviens directive.

" Tais-toi et occupe toi plutôt de mon clito pendant que beau gosse me ramone la chatte!" 

Je ne me contrôle plus, que se passe-t-il ? Je perds pied, submergée par le désir, le plaisir... J'ai la chair de poule, mon corps dévoré par la fièvre de ses ébats xxl, a soudain froid.Presque tous mes trous sont occupés: ma bouche par John,dont le sexe est tendu, prêt à me remplir la gorge, ma chatte subit les percussions du sexe de beau gosse, et tigresse fait vibrer le piercing de mon clito avec ses petits coups de langue. Tout en pompant la queue de mon cher John, je miaule , livrée à ces 3 vampires qui me font passer du rang de coquine à catin.

Je sens que le dragon de John va cracher, il sursaute contre mon palais, comme possédé par des spasmes.Je le pompe encore plus vite, plus fort, plus loin...Beau gosse quitte ma chatte et viens lécher mon petit cul, tigresse quant à elle s'occupe de ma chatte gourmande et tout ouverte...

" Hum mm, putain, c'est trop bon ! John, viens gicler dans ma bouche de petite chienne !"

"Avec plaisir...Prépare toi, je vais t'inonder et t'en mettre partout."

Je suis tout excitée... Tigresse m'écarte avec ses doigts délicats et ses griffes acérées, tout en me tétant les seins;Beau gosse se branle contre mon cul et je sens le bout de sa queue qui ouvre l'entrée de mon trou.Petit à petit mon cul réclame sa queue, et l'aspire.

Je ne peux m'empêcher d'encourager cette délicieuse bite.

"Aaaaahhhhhhh,oui, vas-y défonce-moi le cul!" 

"Lyd, tu me rends fou !"

 Le dragon s'est mis en colère, il déverse son feu dans ma gorge, puis sort de ma bouche et finit de cracher sur mon doux visage.

Tigresse reçoit quelques gouttes et s'empresse de venir me lécher le visage,en me susurant.

"T'es trop bonne avec toute cette chantilly"

Elle me roule une pelle du tonnerre, pendant que mon cul est tellement écarté qu'il happe la queue de Beau Gosse.

" Salope ! Je le bourre bien ton trou, hein ? Je vais te l'asperger et me finir sur ta chatte."

Complètement esclave de mon orgasme, je me laisse aller à des hurlements proches du chant lyrique.

Elle, lui, eux ...Ma tête tourne, mon cul devient tout chaud,du sperme coule sur mes lèvres, mon clito...Submergée par tant de plaisir, mes jambes tremblent, mon corps a froid d'un coup !

Tigresse devient alors chatte, elle me relève, me prend dans ses bras et me câline longuement.

" Merci ma jolie brune de t'être donné.Endors toi si tu veux"

Ma tête se pose sur ses seins si doux, si mous , si chauds, et je ferme les yeux ...

Quel merveilleux souvenir!






Découvrez Safri Duo!


22/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres